Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
eric-lasery.over-blog.com

Eric Lasery, président de Sifer Promotion. Promoteur Immobilier Marseille. Actualités sur le secteur de l'immobilier, le développement durable, l'innovation.

Brexit: Les Anglais investissent dans l'immobilier en France

Brexit: Les Anglais investissent dans l'immobilier en France Eric Lasery

Selon Eric Lasery, fondateur de Sifer Promotion, les Anglais ne seraient pas découragés parle Brexit. Ils continuent même a investir dans l'immobilier en France en 2018. Ceci s'explique par les réformes fiscales positives et leur désir de sécuriser leurs achats avant la date limite du Brexit.

Les acheteurs sont désireux de sécuriser les propriétés avant le Brexit

L'augmentation de 100% des demandes britanniques à la fin de 2017 s'explique par l'annonce Brexit. "Depuis lors, il y a eu une vague de demandes de Britanniques cherchant à acheter des biens immobiliers en France." explique Eric Lasery.

La baisse de la livre par rapport au taux de change de l'euro a encouragé les utilisateurs à prendre des hypothèques plus flexibles.

L'intérêt de Britanniques a légèrement fléchi en 2017 en raison de la perte de valeur de la livre par rapport à l'euro depuis le référendum sur le Brexit. Mais après s'être assis sur la clôture pendant un certain temps, de nombreux Britanniques ont cherché des moyens de faire fonctionner les choses.

D'après Eric Lasery, l'une des solutions les plus populaires a été pour les clients britanniques de prendre des hypothèques: ils déposent leur argent en livres sterling auprès d'une banque. Ils empruntent ensuite la valeur équivalente en euros pour acheter leur propriété et peuvent choisir de rembourser l'hypothèque une fois que la livre a gagné de la valeur, à un moment qui leur convient. Les taux d'intérêt sont bas en ce moment, il est donc logique d'emprunter de l'argent pour des clients de toutes les nationalités.

Les réformes fiscales de Macron donneront un coup de fouet au marché

Le président Macron a introduit certaines réformes fiscales majeures, qui sont entrées en vigueur en janvier 2018. Elles stimulent le marché immobilier français.

Macron s'est engagé à réduire certaines taxes pour les propriétaires et à simplifier le cadre fiscal en France. Eric Lasery précise qu'il s'agit notamment de l'exonération de la taxe annuelle d'habitation, que la majorité (80%) des ménages paient, réduisant considérablement l'impôt sur la fortune versé chaque année et simplifiant les contrats de location.

Beaucoup de clients fortunés Anglais avaient précédemment exclu l'idée de vivre en France uniquement à cause de l'idée de payer un impôt annuel sur la richesse sur leurs actifs mondiaux. Ces changements sont donc de bonnes nouvelles. Cela touche également les retraités, les entrepreneurs, les propriétaires d'entreprise et tous ceux qui cherchent à déménager.

L'optimisme général qui balaie actuellement la France continuera d'aider le marché de l'immobilier à se développer en 2018. Cela se révèle déjà être le cas d'après Eric Lasery, de Sifer Promotion.

Les zones populaires pour les Britanniques émergent

Les zones qui resteront les plus populaires sont la Côte d'Azur, la Provence, le Languedoc Roussillon (en particulier les zones entre Montpellier et Carcassonne, et la côte), la Dordogne, la région de Bordeaux et quelques autres localités rurales du sud ouest de la France telles que la Gascogne et le Lot.
 

Eric Lasery rappelle que Paris est éternellement populaire pour ceux qui recherchent un pied à terre. La même tendance se dessine à Genève, ce qui a influencé la demande de propriétés dans les Alpes françaises, en particulier les maisons autour du côté français du lac Léman et certaines des stations de ski les plus proches telles que Morzine, Les Gets et Chamonix.

Les prix continueront de croître dans les zones populaires

Le marché immobilier français s'est lentement renforcé au cours des 2-3 dernières années. Le marché intérieur est devenu beaucoup plus dynamique dans de nombreuses régions et les investissements étrangers ont également augmenté considérablement, en particulier depuis l'élection d'Emmanuel Macron.

Eric Lasery s'attend à ce que les prix augmentent de 8 à 10% dans les grandes villes en raison de l'énorme intérêt des acheteurs locaux et internationaux (en particulier aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Europe continentale). La Provence continuera également de croître en attractivité auprès des acheteurs étrangers avec une estimation d'environ 5% d'augmentation.

Le Sud-Ouest de la France est également confronté à une demande croissante en raison d'un meilleur rapport qualité-prix (notamment en Dordogne, au Lot et Garonne et en Gascogne). Les prix du marché immobilier ont été assez stables ici depuis 2-3 ans.

Les Alpes françaises ont également connu un réel changement cette année, principalement sur deux marchés: les acheteurs étrangers qui cherchent à investir dans des maisons de vacances et ceux qui cherchent à déménager.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :